samedi 28 février 2015

se préparer à l'accouchement

la nature est quand même plutôt bien faite,
 on a 9 mois de grossesse,
 9 mois pour se préparer à l'accouchement,
 9 mois aussi pour se préparer psychologiquement à la venue d'un enfant,
9 mois pour que le corps se prépare aussi !

mon 1er est né avec un peu d'avance: 2 semaines, ça va !
 mais du coup mon corps n'était pas à 100% prêt, 
j'avais tout juste commencé les granules d'homéopathie, l'huile pour le périné... 
du coup pour Numérobis je m'y suis prise un peu en avance ! 
et heureusement, ce cher jeune homme est arrivé avec 3 semaines d'avance, 
et ses 3kg340 pesaient déjà beaucoup dans mon ventre !

d'abord la sage femme que j'ai eu pour Numérobis était super top,
 la crème de la crème, un respect total 
pour les choix personnels d'accouchement et d'allaitement (ou non)
 des séances de piscine rien que pour se retrouver seule dans son esprit
 et pas avec papa et mon p'tit bonhomme en fond sonore !
une super séance de couple "coaching" pour l'accouchement, et étonnamment cette séance s'est passée la veille de l'accouchement: j'avais tout en tête, les mouvements à faire pour se détendre lors des contractions, les points d’acuponcture où mon mari devait appuyer pour me soulager (ou pas ;-) ...), le détail du chemin à parcourir pour Numérobis ... 

et je pense que comme une compétition, il faut se préparer à l'accouchement
surtout si on veut un minimum contrôler ce qui se passe, chose que je n'avais pas osé faire lors du premier accouchement, où j’étais totalement guidée par les sage-femme !
là j'ai un très bon souvenir de l'accouchement,
 j'ai eu aussi une très bonne équipe à l'hôpital, ça aide pas mal aussi !

en résumé je pense qu'il faut prendre le temps de se préparer à l'avance et sur le moment oser s'écouter

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire